Richard Davidson, chercheur en neurosciences de renommée internationale, auteur de nombreux ouvrages et fondateur du «Center for Investigating Healthy Minds» à l’Université ">

Le bien-être est une compétence - conférence de Richard Davidson

Richard Davidson, chercheur en neurosciences de renommée internationale, auteur de nombreux ouvrages et fondateur du «Center for Investigating Healthy Minds» à l’Université

 

Mercredi 29 novembre 2017 de 20h à 22h30 - Paris

Conférence de Richard J. Davidson, pionnier de la recherche sur la méditation et créateur du Center for Healthy Minds - University of Wisconsin-Madison

Introduction par Antoine Lutz

 

Les preuves scientifiques suggèrent que nous pouvons changer notre cerveau en cultivant des habitudes de l'esprit qui amélioreront le bien-être, y compris le bonheur, la résilience, la compassion et l'équilibre émotionnel.

Chacune de ces caractéristiques peut être façonnée et modifiée dans notre cerveau par l'expérience et l’entrainement, comme en témoigne les recherches révolutionnaires du Center for Healthy Minds de l’Université du Wisconsin à Madison.

Dans cette conférence, le Dr Richard Davidson partagera la manière dont l'utilisation de l’entrainement mental pour cultiver le bien-être peut être appliquée dans un large éventail de contextes et avoir un impact positif sur le changement social.

 

Biographies

Professeur de Psychologie et de Psychiatrie, diplomé de l’Université de Harvard, Richard Davidson est le directeur du Waisman Laboratory for Brain Imaging and Behavior et fondateur du Center for Heatlhy Minds à l’Université de Wisconsin – Madison. Fondé en 2008, ce centre de recherche est dédié à l’étude des qualités positives, comme la bienveillance et la compassion.

Il est membre du comité directeur du Mind and Life Institute depuis 1991 et fut membre du comité sur la santé mentale au sein du Word Economic Forum de 2014 à 2016.

Il a publié plusieurs centaines d’articles scientifiques et participé à la rédaction d’une dizaine d’ouvrages ; il est lui-même co-auteur avec Sharon Begley de « The Emotional Life of Your Brain » (2012) et de « Altered Traits: Science Reveals How Meditation Changes Your Mind, Brain, and Body » avec Daniel Goleman (septembre 2017).

Ses recherches se concentrent sur les bases neuronales des émotions et sur les méthodes pour promouvoir l'épanouissement humain, comme la méditation et les pratiques contemplatives. Ses études ont porté sur des personnes de tout âge, des nouveaux nés aux personnes âgées, mais également sur des personnes atteintes de troubles de l’humeur, de troubles anxieux et d’autisme. Il a aussi travaillé avec des pratiquants experts en méditation ayant des dizaines de milliers d'heures d'expérience. Ses recherches utilisent un large éventail de méthodes, y compris différentes variétés d'IRM, d'électroencéphalographie et de méthodes génétiques et épigénétiques.

 

Antoine Lutz est docteur en neurosciences, chargé de recherche à l’INSERM. Il a effectué sa thèse de doctorat en neurosciences cognitives à Paris avec Francisco Varela. Au cours de son travail postdoctoral avec Richard Davidson à l’Université de Madison, il a été parmi les premiers à utiliser l’imagerie cérébrale pour étudier les pratiques de méditation chez des experts méditants de la tradition Bouddhiste et chez des novices formés avec le programme MBSR. En 2013, il rejoint l’INSERM à Lyon où, avec son équipe, il concentre ses recherches sur la compréhension des fondements neurophysiologiques des méditations de pleine conscience et de compassion et de leurs impacts sur la conscience, l’attention, la régulation des émotions et la perception de la douleur.

 

Cette conférence est organisée en partenariat avec le centre Landguet Ried à Berne en Suisse où aura lieu les 2 et 3 décembre une rencontre interdisciplinaire visant à explorer les interactions entre méditation, bien-être émotionnel et santé. Richard Davidson y animera une conférence et des tables rondes avec des représentants du monde de l’éducation, de la santé et de l’entreprise.

 

L'annonce de l'ouverture des inscriptions à la conférence parisienne sera faite via notre newsletter.