Par où commencer ?

La méditation de Pleine conscience connaît aujourd’hui un développement sans précédent dans le monde occidental. Devant toutes les propositions, il est parfois difficile de s’y retrouver. Comment apprendre à méditer ? Comment cultiver la Pleine Conscience ? Quel format est le plus adapté ? Comment choisir son instructeur ?

Vous avez envie de découvrir la méditation de Pleine Conscience ?

Pour découvrir la méditation de Pleine Conscience, vous pouvez assister à un atelier de pratique. Sur deux heures ou plus, vous ferez l’expérience directe de la pratique par des méditations guidées, des échanges et une présentation de ses bienfaits.

Une excellente manière de rentrer dans la pratique est aussi d’assister à une séance d’information / orientation sur le programme MBCT ou le programme MBSR. Comme l’atelier découverte, ces séances sont une initiation à la pratique de la méditation de Pleine Conscience et comportent aussi une présentation du programme concerné. Elles permettent de réellement faire l’expérience de la manière dont se déroule un programme sur 8 semaines. C’est aussi l’occasion de rencontrer l'instructeur, de connaître la salle et certains des participants qui s'engageront dans le programme.

Vous avez envie d’intégrer la pratique de la pleine conscience dans votre vie pour en ressentir les bienfaits ?

Les programmes basés sur la pleine conscience (MBSR - Réduction du Stress Basée sur la Pleine Conscience et son dérivé, MBCT - Thérapie Cognitive Basée sur la Pleine Conscience) constituent un format idéal pour commencer à intégrer les pratiques de Pleine Conscience dans la vie quotidienne. Ces deux programmes ont fortement contribué à faire connaître la méditation de Pleine Conscience en Occident depuis une trentaine d’années. Ils proposent un apprentissage et une intégration progressive de la Pleine Conscience à travers des pratiques de méditation à réaliser quotidiennement, des mouvements de yoga et des apports scientifiques sur la physiologie du stress, la psychologie ou la communication. Ils se déroulent sur 8 semaines, avec un même groupe soutenu par la présence de l’instructeur, et accompagnent les participants à travers la mise en place d’une pratique régulière entre les séances. Ils permettent de se sentir autonome pour poursuivre la pratique au delà des 8 semaines.

L’ADM regroupe des professionnels formés aux programmes fondateurs MBSR et MBCT.
Pour connaître la différence entre ces programmes et lequel choisir, vous pouvez consulter la page synthétique Les programmes MBSR et MBCT.
Pour en savoir plus sur chacun des programmes, consultez nos pages Tout savoir sur MBSR et Tout savoir sur MBCT.
Vous pouvez également rechercher directement un prochain programme organisé près de chez vous en parcourant aisément l’agenda de nos membres instructeurs.

Comment choisir son instructeur MBSR / MBCT ?

Il est bon de rencontrer l’instructeur avant de s’engager dans un programme de 8 semaines, en assistant par exemple à une réunion d’information. Cela permet de nouer un premier contact, de sentir si la confiance s’instaure.

Devant la multiplication des propositions en lien avec la Pleine Conscience, nous attirons votre attention sur l’importance de se renseigner au préalable sur le cursus suivi par l’instructeur. Comme association, l’ADM regroupe des instructeurs formés et qualifiés pour enseigner, avec le souci de préserver l’intégrité des programmes basés sur la Pleine Conscience. Tous les instructeurs de l’ADM ont suivi des formations à l’instruction du protocole MBSR ou du protocole MBCT reconnues par les fondateurs de ces programmes.

Le parcours de formation est long et demande une réelle implication de l’instructeur dans une pratique personnelle installée depuis plusieurs années. C’est d’abord le fait d’avoir cheminé soi même avec la pratique de la Pleine Conscience qui conduit à la transmettre ensuite à partir d’une expérience personnelle.

La formation continue des instructeurs MBSR et MBCT est également une dimension importante. Chaque instructeur a la responsabilité d’approfondir sa pratique, notamment en suivant régulièrement des retraites intensives.